Travaux

Comment poser la dernière lame d’un lambris en PVC ?

dernière lame d'un lambris en PVC

Un lambris en polychlorure de vinyle (PVC) est un modèle étanche dont l’installation de la dernière lame peut se révéler comme un casse-tête pour plus d’une personne. Cependant, pour la réussir vous pouvez suivre quelques étapes essentielles et le tour sera joué. Découvrez alors ici les techniques pour bien la poser.

Assembler le matériel utile pour la mise en œuvre de la dernière lame d’un lambris en PVC

Pour mener à bien ce type de travaux, vous devez commencer par réunir tous les outils ou accessoires dont vous aurez besoin pour votre manœuvre. En effet, il s’agit d’une étape incontournable pour effectuer la pose de la dernière lame d’un lambris en PVC. Parmi ces équipements nécessaires, vous pouvez distinguer :

A lire aussi : Comment vernir du lino ?

  • un mètre ruban pour prendre des mesures ;
  • une équerre et un crayon utilisé par les menuisiers ;
  • un feutre et une caisse à onglets ;
  • une perceuse et une visseuse ;
  • un tournevis électrique avec en complément un tournevis d’électricien.

Outre ceux-ci, vous devez prévoir également une agrafeuse, une règle pour prendre les mesures, un pistolet extrudeur et un niveau à bulle. Réunissez également différents types de scies dont le modèle à dos, à métaux, la sauteuse et pour finir la scie cloche. Lorsque vous avez à votre disposition tout le matériel qu’il faut pour mener à bien ces travaux, vous pouvez amorcer l’étape suivante.

L’étape de la préparation des supports

dernière lame d'un lambris en PVC
Bathroom PVC Shower Wall Distressed Panel texture

La préparation des tasseaux est une étape préalable à la pose de la lame d’un lambris en PVC. Vous devez donc débuter votre manœuvre en reportant sur les supports que vous aurez à couper, les mesures qui doivent être d’environ 10 cm.

A découvrir également : Se procurer de la pierre naturelle et du travertin sur une plateforme spécialisée : quel intérêt ?

Après cela, il faudra utiliser du crayon de menuiserie pour tracer les traits de base qui vous seront utiles pour réaliser les découpes précises. Utilisez ensuite votre scie à dos pour procéder à la découpe de la charpente.

Mesurez ensuite 1,5 cm à partir des extrémités de chaque support coupé pour les percer à l’aide d’une mèche fine. Cela vous permet d’être sûr qu’ils ne vont pas se fendre au cours de la pose. Une fois la préparation achevée, vous devez prendre le soin de poser convenablement les tasseaux suivant des repères que vous aurez tracés. Faites-vous accompagner pour faciliter la fixation.

La fixation de la dernière lame proprement dite

Après l’étape de l’installation des supports, vous pouvez poursuivre votre ouvrage en procédant à la fixation de la dernière lame. Pour ce faire, servez-vous d’un feutre et d’une équerre pour tracer la ligne supérieure de chaque lame en tenant compte de l’altitude sous plafond. Maintenez la lame à plat tout en effectuant des coupes perpendiculaires à l’aide d’une scie à métaux.

Vous devez ensuite faire la pose tout en vous assurant de sa verticalité. Pour une telle vérification, utilisez le niveau à bulle. Vous pouvez agrafer chaque lame de lambris sur les supports. Mettez ensuite la dernière lame du lambris en PVC en mesurant tout d’abord la distance entre son champ et le socle de chaque support. Vous avez ensuite la possibilité de faire quelques finitions pour avoir un résultat parfait et esthétique.