Jardin

Laurier rose hiver : quelle température supporte le laurier ?

Laurier rose hiver : quelle température supporte le laurier ?

Le laurier rose (Nerium oleander) est la plante estivale par excellence. Dans le Midi, on la trouve dans toutes les haies, bien reconnaissable à ses feuilles longilignes épaisses et ses grappes de fleurs roses. En hiver, les feuilles sont toujours présentes. En effet, c’est une plante au feuillage persistant qui reste décorative toute l’année, mais à quelle condition ? Est-ce que le laurier rose supporte toutes les températures ? 

Comment planter son laurier rose ?

Pour orner votre jardin ou votre terrasse, vous avez fait l’acquisition de ce magnifique arbuste méditerranéen. Maintenant, il s’agit de faire les bons choix pour que votre laurier rose se porte bien.

A découvrir également : Pourquoi créer un potager bio chez soi ?

Quand le planter ?

Comme la majorité des plantes à floraison, le laurier rose se plante au printemps. Ainsi, il pourra vous faire profiter de ses superbes fleurs dès le mois de juin jusqu’au mois d’octobre.  Si vous souhaitez changer la plante de pot, faites-le à la même saison.

Où le planter ?

Le laurier rose peut se planter aussi bien dans votre jardin, isolé, dans un massif ou comme haie qu’en pot. Il faut bien anticiper la grosseur de ces plantes, surtout si l’on compte les rentrer en hiver, parce que les lauriers roses peuvent atteindre jusqu’à 2 m de hauteur. 

A voir aussi : Quand et comment tailler les azalées ?

Ce sont des plantes qui apprécient le soleil et la chaleur. On les retrouve plutôt en zones littorales, car les lauriers roses supportent très bien les embruns. Par contre, ces plantes n’aiment pas être exposées au vent.

En pleine terre, vous devez planter votre laurier rose dans un sol bien drainé. En effet, c’est une plante rustique habituée à un sol sec qui ne supporte pas de baigner dans l’eau.

Pour la plantation en pot, il faut bien respecter certaines étapes pour avoir un laurier rose vigoureux :

  • Choisir une grande taille de pot qui permette à la plante de bien se développer.
  • Disposer au fond de votre pot, une couche de billes d’argile ou de graviers afin d’améliorer le drainage.
  • Appliquer un voile de drainage.
  • Remplir le pot avec du terreau pour arbustes à fleurs, ou si possible, faire un mélange de terreau, de terre de jardin, de compost et de sable.
  • Défaire le chignon racinaire avant de mettre la plante.

Le temps que la plante prenne, il est important de l’arroser généreusement.

Si vous avez décidé de la placer au jardin dans un massif, il faut que les plantes qui l’entourent soient aussi méditerranéennes pour que les besoins en eau et ensoleillement soient respectés. Il faut privilégier des espèces moins volumineuses comme le jasmin par exemple.

Comment entretenir le laurier rose ?

Pour que votre arbuste reste vif longtemps, il y a quelques questions qui se posent sur l’entretien

Quand faut-il tailler et arroser la plante ?

Pour que votre laurier rose soit joliment fleuri pendant toute la période d’été jusqu’au début de l’hiver, il est important d’ôter régulièrement les fleurs fanées pour faire de la place aux nouvelles.

Pour ce qui est des branches, vous verrez qu’elles poussent rapidement. Vous avez tout intérêt, pour maîtriser l’esthétique de la plante, à tailler, en fin d’hiver, les plus vigoureuses. De même, une taille assez drastique s’impose en cas d’attaque de pucerons. Cette méthode qui vous prive du volume de la plante pendant un moment est beaucoup plus efficace que n’importe quel autre traitement naturel ou chimique.

Si vous souhaitez que votre plante vous donne les plus belles fleurs possibles, nous vous conseillons de mettre du fertilisant au moment de la floraison.

Il faut vérifier en saison sèche que le sol sur lequel le laurier est planté dans votre jardin ou la terre du pot est toujours humide. Nous vous conseillons même de la pailler.

Que faire en hiver ?

Plante du sud, le laurier ne supporte pas le grand froid. La majorité des variétés peuvent en hiver tenir jusqu’à -10° C. Si l’hiver est plus rude chez vous et que le thermomètre peut afficher jusqu’en dessous de -15° C, il faut envisager de protéger le laurier rose pour l’hiver.

Si vous devez rentrer votre pot en hiver, nous vous conseillons de vous équiper d’un plateau à roulettes pour le déplacer sans vous faire mal au dos. Il faut lui faire une place dans un endroit chaud et ensoleillé de la maison : le laurier rose adore par exemple les vérandas. Elles ornaient, à l’époque, les orangeries.

Il peut arriver d’être surpris, en tout début d’hiver, par une gelée précoce. Si vous taillez votre laurier à ras, il devrait repartir au printemps. C’est une plante résistante.

Un avertissement qui peut être très utile, en particulier aux propriétaires d’animaux de compagnie, le laurier rose est une plante vénéneuse. Ces feuilles comme ces fleurs sont toxiques si elles sont ingérées. Pensez à vous laver soigneusement les mains après l’avoir manipulé et vérifiez que votre chien n’en mange pas : 2 à 3 feuilles peuvent suffire à tuer un chien de 10 kg.