Où habiter près de Nimes ?

Préfecture du Gard, Nîmes bénéficie d’une situation géographique idéale, entre la mer Méditerranée et les Cévennes, au cœur d’un carrefour autoroutier et ferroviaire. Avec plus de 150 000 habitants, c’est la dix-huitième ville la plus peuplée de France.

Célèbre pour ses arènes, ses ferias et son ensoleillement record, Nîmes est également connu pour son dynamisme économique et culturel. Chaque année, la ville accueille des milliers de personnes souhaitant s’y installer.

A lire en complément : Quelles sont les villes où il fait bon vivre en France ?

1. Coût de la vie à Nîmes 2. Quartiers à vivre à Nîmes 3. Transport en Nîmes 4. Travailler à Nîmes 5. Marché immobilier à Nîmes 6. Éducation 7. Que faire à Nîmes ? 8. Communautés d’expatriés vivant à Nîmes 9. Classement par rapport au reste du monde 10. Une journée dans la vie d’un Nîmois

A lire également : Quand payer les frais de notaire en VEFA ?

Coût de la vie

Le coût de la vie à Nîmes est globalement similaire à d’autres métropoles françaises de taille similaire, comme Dijon ou Angers.

Logement

Les loyers à Nîmes sont légèrement plus élevés qu’à Dijon. Il est nécessaire de compter dans moyenne 550€ pour un appartement d’une pièce dans le centre-ville (contre 425€ vers Dijon). En dehors du centre-ville, le loyer augmente à 517€. Pour un appartement de trois pièces, le loyer mensuel est d’environ 700€ en centre-ville et 800€ en dehors du centre (contre 625€ à Dijon). Les charges mensuelles moyennes (eau, électricité, chauffage, poubelles) sont inférieures à celles des autres villes de taille similaire : elles représentent environ 129€ par mois contre 150€ à Dijon.

Loisirs

Ajouts si désiré manger au restaurant à Nîmes sont très similaires à ceux de Dijon. Un repas pris dans un restaurant bon marché revient en moyenne à 12€, contre 13€ à Dijon. Il faut 45€ pour un repas pour deux incluant entrée, plat principal et dessert dans un restaurant de milieu de gamme, comme à Dijon.

Concernant Loisirs , les tarifs sont situé dans la moyenne. Une entrée au cinéma coûte en moyenne 10€ à Nîmes, ce qui est similaire à celui de Dijon ou d’Angers. Un abonnement à la salle de sport est en moyenne de 31€ par mois.

En termes de transports , il faut 30€ pour un abonnement mensuel à Tango ! , le réseau de bus de l’agglomération, comme à Dijon. Le coût des taxis est similaire à celui des autres métropoles moyennes en France.

Enfin, le le coût des télécommunications est plus faible qu’ailleurs à Nîmes : une minute d’appel mobile local coûte en moyenne 0,23€, contre 0,3615€ à Dijon. Le montant moyen d’un abonnement Internet s’élève à 28€.

Où vivre à Nîmes ?

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des quartiers les plus emblématiques de la ville par catégories, pour vous aider à décider où vivre à Nîmes.

Quartiers haut de gamme

L’hyper centre de Nîmes reste l’un des quartiers les plus populaires de la ville, d’autant plus que la plupart de ses places et façades viennent d’être rénovées, notamment dans le quartier historique d’Écusson, de la Maison Carrée aux Arènes. Il y a aussi de nombreuses villas de luxe dans le nord-ouest de la ville, dans les quartiers de Fontaine, Tour Magne et Revolution.

Quartiers familiaux

Les familles ont tendance à apprécier les collines, qui combinent tranquillité et grand terrain. Les plus demandés sont les Colline Cigale, Montaury Hill, Colline Nord, West Hill , mais aussi le Quartier de Gazelle .

Quartiers branchés

Paisible et avec une atmosphère conviviale, le Quartiers Châtaignier et Beausoleil les bobos sont très appréciés.

Quartiers prometteurs

Les secteurs IUT et facs font actuellement l’objet d’une restructuration et présentent donc un intérêt pour les investisseurs à la recherche de bonnes affaires. La zone s’étendant de l’hôpital Carémeau à l’ouest, jusqu’à la Faculté Hoche dans le Est, par la Croix de Fer et la Route d’Uzès, devrait être ciblée en particulier.

Quel est le volume de votre déménagement ?

Transport

À l’époque romaine, Nîmes était une étape stratégique sur le Chemin Domitien, la route reliant l’Italie à l’Espagne. Même aujourd’hui, la ville bénéficie d’un emplacement privilégié, et d’excellentes infrastructures de transport, à la fois autoroutier, routier, ferroviaire ou aérien.

L’agglomération de Nîmes est desservie par Réseau de transports publics Tango ! , qui comprend 11 lignes de « Tram’Bus », qui est un service de bus de haut niveau sur son propre site. Il existe également un réseau d’autobus desservant 27 municipalités, avec un total de 78 lignes. Enfin, Nîmes bénéficie également de TANGO Service vélo , offrant 330 vélos en location courte et 142 places de parking dans 3 casiers. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires sur leurs prix et abonnements sur leur site web.

Travailler à Nîmes

Nîmes est une ville dynamique et économiquement en plein essor, avec pool de 96 000 emplois , et où 2 000 nouvelles entreprises sont créées en moyenne chaque année.

Le secteur tertiaire domine largement le marché de l’emploi nîmois. Parmi les fournisseurs d’emploi les plus importants figurent la société TFE, leader dans la fourniture d’équipements industriels, d’équipements miniers, de pétrole et de pièces détachées, le géant agroalimentaire Perrier, le distributeur de contenu et de logiciels Nexway, et la Force aérienne.

Plusieurs secteurs d’excellence sont présents à Nîmes, comme le pôle Derbi, responsable du développement des énergies renouvelables dans le bâtiment et l’industrie, le pôle Eurobiomed, spécialisé dans les pathologies émergentes et les maladies orphelines, la division Optitec, axée sur l’optique et la photonique, ou la division Trimatec, spécialisée dans l’environnement les technologies sonores.

Une multitude d’entreprises travaillant dans le domaine de gestion des risques industriels et environnementaux sont également basés à Nîmes, comme Areva, Cereco, Institut Pasteur ou BRL Ingénierie.

Le taux de chômage de la ville de Nîmes reste cependant élevé : il était de 21,9% en 2013, contre un taux de chômage national moyen de 10,4% en France la même année.

Marché immobilier

Après des années difficiles caractérisées par un marché anxieux, les prix de l’immobilier à Nîmes augmentent fortement, surtout pour les anciennes propriétés. Cependant, les prix des logements Nîmois restent beaucoup plus abordables que ceux de son voisin Montpellier, qui continue d’attirer de nombreux investisseurs.

Pour acheter un hébergement à Nîmes , il faut en moyenne 1 775€ par mètre carré pour un appartement, et 2 239€ par mètre carré pour une maison.

La ville de Nîmes est également caractérisée par un grand nombre d’appartements : ils représentent 70% du parc immobilier, pour 30% des maisons.

Éducation

La ville de Nîmes compte 40 jardins d’enfants, 54 écoles primaires, 19 collèges et 18 lycées.

Nîmes est un important mât étudiant pour la région, accueillant chaque année près de 13 500 étudiants . L’Université de Nîmes est divisée en 3 pôles distincts : le site historique Vauban (Arts, Droit, Économie, Lettres, Sciences Sociales, Psychologie), le site des Carmélites (Sciences) mais aussi le parc scientifique et technique Georges-Besse (avec le CCI de Nîmes).

Dans le domaine des arts, Nîmes dispose d’un Conservatoire, d’une Ecole Supérieure des Beaux-Arts et de l’École de Créajeux Video Game Crafts. En termes de commerce, nous trouvons IFAG Nîmes, ainsi que SUPEXUP. Enfin, la ville accueille de nombreux cours de formation dans le domaine de la science et de la santé, tels que Formatic Santé, ADN, IFSI Croix-Rouge et IPESUD.

Que faire à Nîmes ?

Voici quelques-unes des activités incontournables de la ville de Nîmes :

  • Arènes de Nîmes  : l’amphithéâtre le mieux conservé du monde romain, il date de la fin du Ier siècle et accueille des combats de gladiateurs. Aujourd’hui, les arènes de Nîmes accueillent des corridas, des congrès, des concerts et d’autres événements sportifs.
  • Jardins de la fontaine  : créés au XVIIIe siècle, ils sont l’un des premiers jardins publics d’Europe et restent un lieu de randonnée populaire dans les Nîmois.
  • La Maison Square  : construit au début de notre ère, il appartenait au Forum, cœur économique et administratif de la ville antique. Il a été entièrement rénové entre 2006 et 2010.

Communautés expatriées

Au cours du XXe siècle, la ville a connu une importante immigration espagnole, italienne, portugaise et maghrébine. Aujourd’hui, 9,6 % de la population de la ville, environ 14 400 habitants, est d’origine étrangère.

Classement relatif vers le reste du monde

En dehors de ses arènes, Nîmes n’est guère connu au niveau international. En France, Nîmes est connu pour être l’un des Villes les plus ensoleillées en France , mais aussi l’un des plus pauvres.

Une journée dans la vie d’un Nîmois

Nîmes est une ville du sud où il est bon de vivre, grâce à ses 300 jours de soleil par an et à son rythme de vie détendu.

Tous les jours, la plupart des Nîmois prennent le temps de prendre une vraie pause au déjeuner et profiter de l’occasion pour manger à l’extérieur, sur la terrasse. A la fin de leur journée de travail, il n’est pas rare qu’ils profitent de l’offre sportive extrêmement élevée variée de la ville. Les Nîmois aiment également rencontrer des collègues, de la famille ou des amis dans les bars le soir, avant de se rendre dans l’un des nombreux lieux artistiques ou culturels de la ville.

Les week-ends, les habitants de Nîmes ont l’embarras du choix en termes d’activités : Provence, Languedoc, les Cévennes et la Camargue sont tous proches, et offrent de nombreuses possibilités de randonnée et d’activités sportives.

Likes (0) Dislikes (0)