Jardin

4 erreurs a eviter lors de l’installation d’une pergola

L’installation d’une pergola dans votre jardin peut être un excellent moyen de créer un espace extérieur confortable. Cependant, certaines erreurs peuvent rendre l’installation plus difficile et coûteuse que prévu. Pour vous aider à réussir votre projet, nous détaillons ci-dessous quatre erreurs à éviter lors de l’installation d’une pergola. Commençons dès maintenant !

Utiliser des matériaux et des fixations de mauvaise qualité

Pour que votre pergola résiste aux intempéries et dure longtemps, il est crucial d’utiliser des matériaux de qualité et des fixations adaptées. Ne faites pas l’erreur d’économiser sur ces éléments, car cela peut compromettre la stabilité et la durée de vie de votre pergola. Choisissez des matériaux résistants aux intempéries, tels que le bois traité, l’aluminium ou le fer forgé, et des fixations en acier inoxydable ou galvanisé pour éviter la corrosion. Vous pouvez tout à fait acheter votre pergola bioclimatique en kit et l’installer vous-même. À condition de choisir le bon fabricant et de prendre le temps de bien faire les choses. Cela vous assure de ne pas avoir à entretenir votre pergola très régulièrement et d’en profiter pleinement. 

A lire en complément : Comment faire un engrais naturel ?

Choisir un emplacement inapproprié

Le choix de l’emplacement de votre pergola est crucial pour son efficacité et la façon dont vous allez vous en servir. Une erreur courante est de placer la pergola dans une zone où elle ne bénéficie pas d’une exposition optimale au soleil et où elle est exposée au vent. Pensez à l’orientation de votre jardin, à la proximité avec votre maison et aux autres éléments de votre jardin pour choisir l’emplacement idéal. La plupart des gens préfèrent installer leur pergola proche de la maison, afin de s’en servir comme transition entre l’intérieur et l’extérieur. D’autres préfèrent installer leur pergola de manière isolée dans le jardin. C’est à vous de décider de la manière dont vous allez vous en servir et à quel moment de la journée.

A lire également : Comment faire un plancher pour un abri de jardin ?

Sous-estimer l’importance du sol

Le sol sur lequel votre pergola sera installée joue un rôle essentiel dans sa stabilité et sa durabilité. Installer une pergola sur un sol instable, en pente ou mal drainé peut entraîner des problèmes à long terme. Assurez-vous que le sol est nivelé, compact et correctement préparé avant de commencer l’installation. L’idéal est bien entendu de faire couler une dalle de béton, sur laquelle vous viendrez poser votre pergola. Cela assure notamment la stabilité de votre installation, mais vous profiterez aussi du sol bétonné sous votre pergola afin d’y placer vos meubles. Cela vous assure d’avoir un coin parfaitement optimisé pour vous détendre.

Négliger l’importance d’une bonne ventilation

Une pergola mal ventilée peut retenir la chaleur et l’humidité, créant ainsi un environnement inconfortable et favorisant la prolifération des moisissures. Pour éviter cette erreur, assurez-vous que votre pergola est suffisamment aérée en prévoyant des espacements entre les poteaux, les lattes et les plantes. Vous pouvez aussi envisager l’installation de ventilateurs d’extérieurs pour améliorer la circulation de l’air. L’idéal étant de choisir une pergola bioclimatique, offrant des lames de toit modulables et donc une meilleure circulation de l’air.