Travaux

Les murs porteurs : comment calculer l’IPN ?

Calculer l’IPN

Envie d’avoir une idée sur comment calculer l’IPN ? Vous avez raison de chercher à comprendre cela puisque la poutre IPN joue un rôle important dans la construction. Elle constitue un support véritable sur lequel reposent plusieurs charges.

Ainsi, si sa valeur est mal déterminée, des conséquences fâcheuses peuvent donc apparaître. Ce qui ne garantit point la sécurité du logement dans lequel elle est utilisée. Il est donc nécessaire de consulter ce qui suit pour avoir plus de précisions dans ce sens.

A lire en complément : Comment choisir son carrelage en travertin ?

Calculer l’IPN des murs porteurs : comment ça marche ?

Déterminer l’IPN des murs porteurs n’a rien de compliqué. Il suffit de suivre la procédure y afférente pour connaître la valeur de cette poutre. Toutefois, il est important de se rendre chez un ingénieur calculateur de structure. Grâce aux caractéristiques du chantier que vous lui fournirez, il pourra effectuer pour vous le calcul en question.

Les données à fournir dans ce cas sont entre autres la largeur relative à l’ouverture ainsi que la section du mur. Il y a également la charge de la partie supérieure de ce dernier. Pour chacune de ces données, vous devez connaître certaines informations. Concernant la largeur de l’ouverture, notez qu’un gros IPN peut être exigé si la porte utilisée est large d’environ 80 cm.

A voir aussi : Quels est l'intérêt d'installer des volets roulants ?

Quant à la section du mur, sachez que celle-ci doit avoir au moins une largeur de 50 cm. Avant de calculer l’IPN, le fournisseur prendra une marge relative à la sécurité. Celle-ci lui permet de dimensionner plus la poutre IPN.

Quelles sont les raisons de calculer l’IPN d’un mur porteur ?

Il est bon de calculer l’IPN pour des raisons non négligeables. N’oubliez pas surtout que la poutre IPN est positionnée au moment où le mur porteur est ouvert. Le calcul de cet élément permet donc de bien dimensionner ce dernier. Sans cette mesure, toute la structure peut ainsi s’effondrer. Là, il peut y avoir de perte en vies humaines.

Il est nécessaire de calculer l’IPN d’un mur porteur afin d’être sûr de sa mise en place. Cela permet même de connaître la poutre IPN utilisée pour tel mur ouvert. Il est également important de déterminer l’IPN du mur porteur, car c’est sur cette poutre que reposent plusieurs charges.

C’est nécessaire donc de faire ce calcul pour contourner les éventuels risques d’affaissement de votre logement. Il est recommandé d’embarquer sur vous quelques photos du chantier avant d’aller chez le fournisseur de la poutre IPN. Cela lui permettra de savoir à peu près les réalités du terrain.

Quelles sont les différentes étapes d’installation d’un IPN ?

Calculer l’IPN

Après le calcul de l’IPN, il faut l’installer. Cette mise en place suit certaines étapes. Vous devez commencer par préparer la maçonnerie. C’est le lieu de retirer le plâtre et le papier peint. Ensuite, vous allez éclater le plafond. Cette phase sera complétée par la mise en place des poutres-supports en vue d’équilibrer les pousses d’acier et de répartir la charge. Ce qui suit est la casse du mur.

Vous bétonnerez les différents supports installés. Arrivé à cette phase, il est important de construire un échafaudage qui vous permettra d’élever l’acier galvanisé au-dessus des supports. Mettez ensuite du mortier sur la barre métallique. Attendez que la préparation à base du sable soit durcie quelques jours après avant de faire le retrait des pousses d’acier.

Vous finirez l’opération en plâtrant les différentes poutres installées. Faites un revêtement d’acier ou de mur. Lorsque vous ne pouvez pas exécuter ce travail seul grâce à votre génie, n’hésitez pas du tout à faire appel à un service spécialisé.

Travail préalable à faire avant de poser l’IPN des murs porteurs

Avant de poser une poutre IPN, vous devez préalablement réaliser certains travaux. Ceux-ci vous aideront à avoir un plan de construction durable. D’abord, vous devez effectuer un examen statique. Cela vous permettra de savoir si vous avez besoin d’un mur porteur ou pas. N’oubliez pas que la suppression de ce type de mur n’est pas une affaire facile.

De plus, son remplacement par une barre en acier n’est pas aussi simple. Il faut également que votre ingénieur en structure calcule la force de charge adéquate de la barre en acier. Il doit aussi donner une précision sur les caractéristiques relatives à l’installation. Après l’évaluation, vous devez déterminer le temps de la manœuvre.

Ainsi, vous avez besoin entre 3 et 5 jours pour réaliser les travaux. Cela est possible lorsqu’aucun incident ne se produit. N’oubliez pas de pencher sur le budget. Ici, vous aurez besoin de quelques milliers d’euros. Il est important de savoir que le prix à payer dépend de l’horaire à employer pour réaliser le projet. Demandez de l’aide à un spécialiste.