Immo

Louer son bien en meublé : les avantages / inconvénients

Une des meilleures façons de rentabiliser un bien immobilier est de le louer. Il y a un petit dilemme quant au fait de louer son bien en meublé ou vide. Ces deux modes de location ont leurs avantages et inconvénients respectifs. Cet article se focalise sur les avantages et inconvénients de la location en meublé.

Les avantages du logement meublé

Les premiers avantages de louer son logement en meublé sont d’ordre financier. Étant donné que la location en meublé est sous le régime BIC, cette forme de location permet au bailleur de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux. Outre les avantages générés par la défiscalisation, on peut également noter d’autres atouts de la location en meublé.

A voir aussi : Quelles sont les astuces à suivre pour construire votre maison ?

Avantages du régime BIC et des statuts LMP et LMNP

Les loyers générés par la location meublée ne sont pas soumis aux taxes foncières. Ils relèvent du régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux. Selon ce régime particulier, il est possible pour le propriétaire de déduire des revenus générés par les loyers la quasi-totalité de ses charges.

Il est à noter que les avantages sont différents selon que le statut choisi ou par défaut du propriétaire soit LMP ou LMNP. Grâce à ces statuts, il vous est possible de choisir entre les régimes micro-BIC et réel BIC. Ces deux formes de fiscalités n’engendrent pas les mêmes avantages, car ces derniers dépendent des revenus générés par les loyers.

A découvrir également : Qu'est-ce que taux de rendement global ?

Une grande souplesse de tarification

En louant votre logement en meublé, il vous est possible de fixer un loyer plus avantageux à votre égard. Le fait que l’appartement soit meublé engendre intrinsèquement une plus-value, ce qui justifie cette hausse de prix. Le prix au m² d’un appartement meublé est de loin plus élevé qu’un appartement vide.

Une demande de logement toujours en hausse

Il faut admettre que la location en meublé est surtout intéressante dans les grandes villes, notamment les villes étudiantes. Dans ces zones où il y a une réelle tension locative, vous êtes plus ou moins sûr de toujours trouver des locataires. Cette « abondance » rassure un peu sur le souci de vacances locatives fréquentes.

Quelques points négatifs à considérer avant de louer en meublé

Bien que la location en meublé soit intéressante sur de nombreux points, il y a quelques désavantages à anticiper. Le fait que la durée d’un bail soit courte vous expose à des vacances locatives plus ou moins fréquentes, d’autant plus que le locataire a droit à un préavis d’un mois s’il doit quitter le logement

Il faut noter que la durée d’un bail de location meublée ne doit pas excéder un an. Par ailleurs, dans le cas d’une location à un étudiant, le propriétaire doit proposer un bail de 9 mois sans renouvellement.

En outre, il est très important de prendre en compte l’entretien et la mise à niveau des meubles. La qualité de prestation d’une location meublée est assez bien cadrée par la loi. Le décret du 5 août 2015 fixe la liste obligatoire des meubles devant figurer dans une location meublée. Notez également que la qualité des meubles et des structures en général du logement doit répondre à certaines normes.