Travaux

4 differents materiaux de carrelage et comment choisir le bon

Les carreaux sont un type de matériau mince et rigide à surface dure, formé par des procédés de fabrication en formes géométriques uniformes pour être utilisé comme matériau de finition pour les surfaces planes, comme les sols, les comptoirs ou les murs. Il peut s’agir de pierres naturelles rustiques, comme le granit, ou de matériaux hautement transformés, comme le verre réfléchissant, mais il ne comprend pas les diverses formes de carreaux de revêtement de sol en vinyle, car ceux-ci sont considérés comme des matériaux de revêtement de sol résilients.

Bien que les carreaux utilisés pour les sols, les murs et les comptoirs soient parfois regroupés sous l’étiquette « céramique », il existe en réalité plusieurs options distinctes de carrelages. Le meilleur choix pour vous dépendra de votre budget, de vos objectifs de décoration et de vos aspirations en matière de bricolage. Choisir son carrelage sol de bonne qualité est une épreuve, continuez la lecture pour y voir plus clair.

A lire également : Les avantages du DIY

Choisir le bon matériau pour son carrelage

Découvrons donc ensemble les différents types de matériaux et comment choisir le bon. C’est parti !

Lire également : Quelle alternative au parquet ?

1. Carreaux de céramique

Les carreaux de céramique sont la forme la plus courante de carreaux utilisés pour les murs, les sols et les comptoirs, représentant environ deux tiers de toutes les installations de carreaux. Le terme « céramique » fait référence à un produit fabriqué à partir d’argile pressée dans une forme, puis cuite dans un four pour la durcir, à des températures allant jusqu’à 1500 degrés. La plupart des carreaux de céramique sont émaillés en les recouvrant d’un matériau en verre ou en métal lors de la cuisson finale pour leur donner une surface dure et brillante. Le classique et toujours populaire carreau de métro, par exemple, est fabriqué à partir d’un matériau céramique traditionnel.

2. Carreaux de porcelaine

La porcelaine est un type particulier de matériau céramique qui est fabriqué à partir d’argiles plus fines et cuit à des températures plus élevées que les céramiques standard. La porcelaine doit répondre à une norme d’absorption d’eau plus élevée que la céramique ordinaire, et est donc un meilleur candidat pour les zones à forte humidité, comme à côté des baignoires et dans les douches. Les carreaux de porcelaine sont généralement plus épais et plus résistants que les carreaux de céramique ordinaires, ils constituent donc également un bon choix pour les sols.

3. Carreaux de verre

Le carrelage en verre est un matériau semi-translucide, généralement de couleur unie, souvent vendu en feuilles de mosaïque. Idéale pour créer des surfaces verticales voyantes, flashy et amusantes, la mosaïque de verre est parfois associée aux tendances du design du début des années 2000, mais elle reste le carreau de choix pour les surfaces verticales limitées qui attirent l’attention. Comme elle se fissure sous la pression, la mosaïque de verre ne convient pas aux sols. Les carreaux de verre ont une beauté étincelante et lustrée qui ne peut être égalée par d’autres types de carreaux.

4. Carreaux en terre cuite

La terre cuite traditionnelle est un type de carrelage fabriqué à partir d’une argile naturelle assez grossière qui est pressée dans des formes et cuite sans être émaillée en surface. Ainsi, la couleur est généralement une variation de rouge-orange, de jaune ou de brun, selon l’argile locale utilisée pour fabriquer le carreau. La terre cuite constitue un excellent revêtement de sol dans les maisons de style méditerranéen ou sud-ouest, où elle confère un charme rustique, mais c’est un carreau qui demande beaucoup d’entretien et qui se tache facilement à moins d’être régulièrement scellé.