Habitat

Comment couper du verre trempé sans danger

Comment couper du verre trempé sans danger

Couper du verre trempé sans danger relève d’un défi. En raison de sa texture, le verre trempé ne peut pas être coupé de la même façon que les verres classiques. Il faut tout un processus de recuisson avant de passer à la découpe proprement dite. Comment couper le verre trempé sans danger ? La réponse dans ce billet.

Regrouper l’outillage nécessaire

Pour couper du verre trempé sans danger, il est nécessaire d’apprêter certains outils, non seulement pour couper le verre, mais aussi pour le prépare en amont. Pour la préparation du verre trempé, il vous faudra :

A voir aussi : Adoucissant maison : recette facile pour un linge doux et parfumé

  • Un four pour recuire le verre trempé ;
  • Une grille de refroidissement ;
  • Un récipient qui résiste à la chaleur ;
  • Une petite quantité d’eau ;
  • Des gants de travail épais ;
  • Des pinces.

Par ailleurs, vous aurez également besoin de matériels de protection (verre de protection et gants), et d’outils pour la coupe (règle, marqueur permanent, coupe-verre, goujon, papier abrasif).

Suivre les étapes pour recuire le verre trempé

La première étape pour couper du verre trempé est de le recuire. Cela permet de modifier la microstructure du verre afin qu’il soit plus facile à couper. Pour ferai, suivez les étapes ci-dessous.

A lire en complément : Comment calculer facilement des m3 (mètre cube) en ml ?

Le verre trempé à l’intérieur du four

Mettez le verre trempé dans un four chauffé à chaleur. Un four artisanal ou un four en céramique sont les plus adaptés. Vous pouvez envisager d’en emprunter un auprès d’un professionnel. Mettez la température à 340°C.

Comment couper du verre trempé sans danger

Le verre trempé dans récipient résistant à la chaleur

Au sortir du verre trempé du four, il faut veiller à le déposer dans un récipient résistant à la chaleur. Mettez-y le verre sorti préalablement du four et recouvrez-le d’eau. Vous trouverez aisément ce type de récipient dans un magasin de verre.

Le verre trempé retourné dans le four

Retournez le verre à l’intérieur du four à une température bien élevée pour que le verre recuise. Pour cela il faut connaître la température idéale pour chaque type de verre trempé. Le verre trempé au borosilicate par exemple, doit être trempé à 565 degrés Celcius. Pensez à vérifier la constance de la température pendant la cuisson.

Le refroidissement progressif du verre trempé

Le refroidissement du verre est progressif et non rapide, car un refroidissement rapide peut affaiblir le verre. Le refroidissement du verre est effectué dans le four et dure environ trois heures.

Le retrait du verre trempé du four

Après son refroidissement, le verre trempé est retiré du four à l’aide de pinces et de gants. Il faut ensuite le poser sur une surface plate comme une grille durant toute une nuit avant de passer à la coupe. Si le verre est chaud, vous pouvez vous blesser ou casser le verre.

Procéder à la coupure minutieuse du verre trempé

Pour couper le verre trempé après l’avoir recuit, vous devez avant tout le nettoyer avec une solution nettoyante pour vitre et un torchon en microfibres. Protégez ensuite vos mains et votre visage.

À l’aide du marqueur permanent et d’une règle, tracez une ligne suivant les mesures et la forme de la coupe que vous souhaitez. Il faut maintenant marquer la surface avec un coupe-verre de sécurité. Lorsque l’entaille est bien faite, placez une cheville en bois sous la coupe.

Pour découper le verre, utilisez une pression uniforme et forte de chaque côté de la cheville. Le verre se cassera alors en deux morceaux le long de la ligne. Pour finir, poncez les bords de vos morceaux de verre afin de les solidifier et d’effectuer leur transport sans risque de blessure.