Comment choisir une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur (PAC) vous permettent de chauffer une maison en utilisant les calories contenues dans la terre, l’eau ou l’air autour de nous. Le principe est simple etpermet d’économiser jusqu’à 75% sur la facture de chauffage . Compte tenu des nombreux modèles sur le marché, il est important de réfléchir soigneusement avant de choisir d’installer un modèle adapté à vos besoins et à votre logement.

A découvrir également : Comment rénover une toiture ?

Passer au chauffage haute performance

Quel genre de pompe ?

Il y a trois familles principales de PAC :

A voir aussi : Faut-il se mettre à l'éolien ?

  • Pompes à chaleur aérothermiques  : air/air PAC et air/eau PAC
  • Pompes decalorégéothermique  : PAC sol/eau et sol/sol
  • Pompes à chaleur hydrothermales  : eau et eau PAC

Les pompes à chaleur aérothermiques sont les plus populaires sur le marché. Le système air/eau fonctionne avec des radiateurs d’eau tandis que le modèle air/air diffuse la chaleur (ou la fraîcheur) à l’intérieur du boîtier. Selon les modèles, le CAP aérothermique peut être installé à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitat. C’est moins cher que les deux autres types de PAC. Veuillez noter que les modèles air-eau sont uniquement compatibles avec les radiateurs basse température et/ou le chauffage par le sol. Les modèles de PAC aérothermiques sont les mieux adaptés aux régions à climat doux .

pompes à chaleur géothermiques peuvent recueillir la chaleur du sol de deux façons, à partir de capteurshorizontal, nécessitant une surface de capteur de 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer, ou à partir de capteurs verticaux, considéré commeplus efficace et avec lequel deux sondes de 50 m de profondeur vous permettent de chauffer une maison de 120 mètre. nbsp ; m². Par conséquent, leur installation nécessite une grande parcelle de terrain, en particulier pour l’installation de capteurs horizontaux. Rappelez-vous, le système sera principalement conditionné par la nature de votre sol Les .

Les pompes à chaleur hydrothermales sont une bonne solution si votre terre dispose de ressources en eau suffisantes. Notez que l’autorisation administrative est requise pour l’installation. Ce sont des systèmes efficaces pour une utilisation, mais ne sont compatibles que des conradiateurs à basse température ou un plancher chauffant.

Quelle puissance et taille ?

Un dimensionnement approprié de la pompe à chaleur est essentiel pour optimiser la performance et la durabilité de la pompe à chaleur. En fait, le surdimensionnement entraînera un coût supplémentaire au moment de l’achat, car à des performances équivalentes, le prix d’une pompe à chaleur augmente avec sa puissance. D’autre part, une puissance trop élevée augmentera les cycles marche/arrêt, ce qui entraîne à son tour des dépenses d’énergie supplémentaires et une usure plus rapide du système de chauffage. D’autre part, une pompe à chaleur sous-dimensionnée ne fournit pas les besoins de chauffage complets de la maison, et l’utilisation de l’intégration électrique à haute consommation d’énergie sera fréquente.

Vous voulez économiser de l’énergie ? Le simulateur Quelle Energie gratuit vous permet de savoir quelles solutions sont les mieux adaptées à votre maison.

Économie d’énergie

Quelle performance ?

Le critère le plus connu pour évaluer la performance d’une pompe à chaleur est le COP (coefficient de performance) correspondant au rapport de l’énergie thermique utile retournée au chauffage et à l’électricité requis par la pompe à chaleur pour y parvenir. Autrement dit, un COP de 3 signifie que si la pompe à chaleur fournit 3 kWh de chaleur, elle n’utilisera qu’un kWh d’électricité pour l’atteindre. Toutefois, cette COP est obtenue en tenant compte uniquement d’une température externe (7°C pour un bouchon air/eau) et n’est donc pas nécessairement représentative des performances de l’avion pendant une saison de chauffage. En outre, il semble important d’ajouter que les coefficients de performance des pompes à chaleur ne peuvent pas être utilisés pour comparer deux types différentsde PAC, car les critères d’évaluation de la COP diffèrent, par exemple, d’une pompe à chaleur géothermique ou de l’air/eau.

Enfin, il y a un coefficient qui vous permet d’évaluer les performances pendant toute une saison de chauffage appelée Seasonal COP ou COPA , ce qui nous permet d’avoir une idée plus précise de l’efficacité du chauffage.

Subventions qui le rendent très attrayant

Le prix d’une pompe peut sembler important, mais il ne faut pas oublier que de nombreuses subventions sont proposées pour l’achat et l’installation d’une pompe de chaleur auprès d’un professionnel certifié. Depuis le 1er septembre 2014, l’État offre aux particuliers, sans aucun moyen, 30% du montant total de la facture sous la forme d’un crédit d’impôt. Vous pouvez également bénéficier du prêt écologique àtaux zéro pour les rénovations énergétiques, dont l’intérêt est payé par l’Etat. Pensez aussi à Anah et à l’aide locale, qui vous permet, comme d’autres aides,de réduire considérablement votre investissement .