peinture en mélaminé

Peinture en mélaminé : comment procéder pour bien réussir ?

Les meubles en mélaminé sont constitués de panneaux de bois recouverts d’une feuille traitée à la mélamine. Ils peuvent avoir différentes teintures selon le goût de l’utilisateur. Toutefois, si vous comptez les peindre, il est nécessaire de passer par certaines étapes. Découvrez ici comment procéder pour réussir une peinture en mélaminé.

La préparation de la surface

Pour la peinture d’une surface en mélaminé, il vous faudra procéder à une préparation en amont. Puisque ces meubles sont souvent utilisés dans les cuisines en servant de placards, il sera important de retirer toute couche de graisse. Quel que soit l’usage que l’on fait du meuble en mélaminé, un nettoyage sera crucial.

A lire en complément : Comment vernir du lino ?

Pour y arriver, munissez-vous d’une éponge à laquelle vous ajouterez un dégraissant de type acétone. Il s’agira de frotter vigoureusement la surface afin de la débarrasser de tout résidu puis rincer avec de l’eau claire. Il faudra ensuite laisser la surface sécher ou la nettoyer avec un chiffon propre et sec.

Le ponçage de la surface en mélaminé

Une fois que la surface est propre, il faudra passer à son ponçage. Cette opération permettra à l’apprêt qui sera posé ensuite de profiter d’une bonne adhérence. Cela va conditionner la qualité de votre travail. Ici, vous aurez besoin d’un papier abrasif. Il est important de choisir un papier à grain fin avec une taille comprise entre 80 et 100.

A lire en complément : Comment bien sabler un mur ?

Cependant, le ponçage devra être bien réalisé au risque d’endommager votre meuble. Pour cela, il sera question de réaliser des mouvements circulaires tout en ponçant. Cela vous évite de trop insister sur les mêmes parties. Il ne sera pas nécessaire d’appuyer vigoureusement, car vous risquez de creuser la surface.

L’application de l’apprêt

Si l’apprêt a pour rôle de favoriser une bonne adhérence de la peinture, il va également éviter que cette dernière se fissure dans le temps. Pour l’application, il vous faut verser l’apprêt dans un bac à peinture dans un premier temps. En y plongeant votre rouleau, veillez à l’essorer afin d’éliminer le surplus d’apprêt. Cela vous permet d’éviter que la solution coule.

Ensuite, faites des bandes horizontales que vous croiserez avec des traits horizontaux. Pour le lissage, faites des mouvements de bas vers le haut et inversement. Il faut noter que le lissage ne nécessite pas de l’apprêt. Il se fait avec un rouleau non chargé. Il faudra laisser le temps à l’apprêt d’être sec afin de mieux accueillir la peinture.

L’application de la peinture

Une fois que l’apprêt a séché, vous pourrez par la suite appliquer la peinture. Pour y arriver, mélangez bien la peinture dans le but d’obtenir une teinte uniforme. Ensuite, versez cette peinture dans le bac dédié.

Pour l’application, elle se déroule comme dans le cas du passage de l’apprêt. Toutefois, il est recommandé de commencer par le centre pour finir aux abords de la surface. Au besoin, vous pourrez réaliser deux couches de peinture. Toutefois, il faudra d’abord atteindre que la première soit totalement sèche. La durée de séchage va donc dépendre du type de peinture utilisé.

Parfois, vous pourrez attendre 5 h au minimum avant de passer la seconde couche de peinture. Par ailleurs, il sera de bon ton de bien choisir votre couleur puisque la peinture d’une surface en mélaminé ne se réalise qu’une fois. Si vous vous trompez dans la couleur, vous pourrez avoir du mal à reprendre.

En résumé, lorsque vous suivez ces étapes, vous êtes sûr de réussir votre peinture en mélaminé.