Piscine

Quel type de béton pour une piscine ?

Le béton reste le matériau le plus largement utilisé pour la construction de piscines, qu’il s’agisse de piscines en kit ou entièrement construit par des particuliers. En effet, dans le domaine de la construction, c’est un matériau qui a fait ses preuves en termes de résistance et de résistance et est tout à fait approprié pour les piscines. L’un de ses autres avantages est qu’il offre une grande liberté dans la forme du bassin.

L’utilisation de béton standard

Fabrication

A lire également : Pourquoi opter pour une piscine hors-sol ?

Pour la construction de piscines, un béton de 350 kg/m3 est traditionnellement utilisé, ce qui signifie qu’il contient 350 kg de ciment par m³. Il y a deux possibilités pour implémenter le béton sur votre chantier :

  • En le fabriquant sur place : un malaxeur à béton est utilisé pour mélanger le ciment, le gravier et le sable qui composent le béton. Le béton est ensuite généralement amené à la brouette pour être coulé. Pour 1 m³ de béton, 350 kg de ciment sont mélangés, 420 l de sable sec (taille du grain 0,5 mm), 770 l de gravier (granulométrie : 5 à 15 mm) et 175 l d’eau.
  • En le faisant livrer : le béton est acheté auprès d’un fabricant qui le transporte sur le chantier dans un camion routeur. Une pompe à béton ou une bande transporteuse est ensuite utilisée pour le verser où vous le souhaitez.

Lire également : Comment bien aspirer la piscine ?

La pompe à béton est plus facile que la brouette !

La mise en œuvre

Le béton est coulé dans un coffrage qui lui donnera sa forme finale et dans lequel le renforcement métallique est posé, ce qui permettra d’obtenir une structure en béton armé. Lors du coulage, il est nécessaire de brasser le béton, ce qui chassera les bulles d’air et aidera à le rendre plus lisse. Dans le cas d’une dalle, le béton doit être lissé à l’aide d’un flotteur pendant que nous le coulons. Le béton est ensuite « tiré », c’est-à-dire nivelé. Pour ce faire, une règle est traînée sur le béton afin de le raser. Le béton peut être tiré en utilisant qui ont déjà été placés à niveau de chaque côté de la dalle.

Nous utilisons une règle pour tirer le béton

Autres types de béton

  • Béton auto-nivelant : Ce béton particulier a la particularité d’être très liquide, il n’a donc pas besoin d’être « tiré » pour être mis à niveau. La seule opération dont il a besoin est de passer sur sa surface une « barre à bulles » qui éliminera les bulles d’air qui se sont formées pendant la coulée. Sachez que le béton auto-nivelant est évidemment plus cher que le béton standard.
  • Le béton auto-nivelant est beau quand il est coulé

  • Béton fibré : c’est un béton dans lequel des fibres (métalliques ou polypropylène) sont incorporées. Cet ajout de fibres donne une résistance du béton qui, théoriquement, vous permet de faire sans armature métallique. Cependant, le béton fibre est un matériau relativement nouveau et est encore peu utilisé dans la construction de piscines.

Qu’est-ce que la norme BAEL ?

De nombreux constructeurs offrent des piscines en béton à la norme BAEL, cet acronyme signifiant « béton avec états limites » correspond à une norme qui garantit la résistance de la construction de bâtiments en béton armé, tels que, par exemple, des châteaux d’eau ou des ponts. C’est donc l’assurance d’une grande solidité. Cependant, même si cet acronyme est encore largement utilisé, il a été remplacé en 2010 par la norme « Eurocode 2 ».

À savoir :

Si le béton est coulé dans une forte chaleur, il doit être arrosé régulièrement pour l’empêcher de sécher trop rapidement, ce qui peut provoquer des micro-fissures.